epictete un stoicien manuel et entretiens

Biographie d'Epictète, né à Hiérapolis, "auteur" de Les entretiens et Le manuel

.

Epictète est sûrement né à Hiérapolis, endroit se situant dans le sud-ouest de la Phrygie.
Epictète fut emmené à Rome où il passa son enfance, en qualité... d'esclave au service de Epaphrodite, qui fut lui même un esclave mais fut affranchi par l’empereur dont fut victime Séèque : Néron.

Epaphrodite, de ce qu'on sait, ne fut pas très doux : un maître cruel qui aurait cassé la jambe d'Epictète (il fut ainsi surnommé le boiteux).

Épictète bien qu'esclave, assista aux conférences de Musonius Rufus, un stoïcien. Ce qui changea sa vie.

Épictète lui aussi fut affranchi, mais nous ignorons pourquoi et comment. Est-ce sa culture qui impressiona ?
Affranchi, Épictète étuda la philosophie et plus particuliérement le stoïcisme.
Mais il dut quitter Rome, lors de l'édit contre les philosophes de l'empereur Domitien qui refusa l’influence du stoïcisme, qu'on retrouvait chez opposants à son régime tyrannique. Ce débat se situe entre 89 ou 94.

Épictète se retira à Nicopolis d'Épire et il ouvrit une école. Il y enseigna sous la forme de discussions.
Selon Spartianus, il revint à Rome, en qualité de familier de l'empereur Hadrien.
Selon la Souda, il vécu jusqu'au règne de Marc-Aurèle.
Selon Aulu-Gelle, il est mort avant l'arrivée au pouvoir de Marc-Aurèle.

Épictète n'a laissé aucun écrit connu.
Nous devons à l'un des ses disciples, Arrien, les deux ouvrages connus : Les entretiens et Le manuel.

Ces livres nous sont parvenus de justesse : un seul manuscrit, du XIe ou XIIe siècle, qui est conservé à la bibliothèque d'Oxford.
Vous pouvez :



Ajouter un stoïque commentaire